Cette section dĂ©crit le langage PictograF de manière plus formelle, Ă  l’aide de mĂ©tamodèles UML et de la notation EBNF (Extended-Backus-NaurForm). Vous y trouverez un premier mĂ©tamodèle UML qui prĂ©sente les pictogrammes du langage ainsi qu’un deuxième qui dĂ©finit les règles de syntaxes Ă  suivre pour la crĂ©ation d’expressions spatiales, temporelles et spatio-temporelles.

(1) Métamodèle UML des pictogrammes du langage PictograF

Extrait du métamodèle UML des pictogrammes qui composent le langage PictograF

Le modèle qui suit prĂ©sente, sous forme UML, les diffĂ©rents pictogrammes Ă  la base du langage PictograF. On y retrouve les pictogrammes spatiaux de dimensions objet 0, 1, 2 et 3D, dans des univers 1, 2 et 3D. Du cĂ´tĂ© temporel, on y retrouve les pictogrammes d’objets 0 et 1D (dans un univers 1D) ainsi que les notions de temporalitĂ©s volatiles et non volatiles.

Télécharger le modèle au format PDF.

(2) Métamodèle UML des règles de syntaxe du langage PictograF pour la représentation des géométries et des temporalités

extrait du métamodèle UML des règles de syntaxe du PictograF

Le métamodèle qui suit présente les règles de syntaxe du langage PictograF permettant de définir des expressions spatiales et temporelles pouvant être associées aux concepts. Ce métamodèle explicite les règles à suivre afin de représenter notamment des géométries et des temporalités simples, facultatives, obligatoires, agrégées, alternatives, multiples, transitives, etc.

Télécharger le modèle au format PDF.

(3) Notation EBNF (ISO/IEC 14977) du langage PictograF

EBNF (Extended-Backus-NaurForm) est un métalangage (une extension du métalangage BNF) qui est utilisé pour décrire formellement et sans ambigüité d’autres langages. Il existe plusieurs variantes de ce langage, dont une ayant été adoptée comme un standard ISO (ISO/IEC 14977). La description du PictograF qui suit exploite ce standard.

Télécharger la présentation au format PDF