Interfaces graphiques

L'interface de Map4Decision intègre les pictogrammes du PictograF

Figure 1: Interface du logiciel Map4Decision d'Intelli3

La conception d’interfaces graphiques simples et conviviales est un enjeu majeur de tout développement logiciel. Les pictogrammes définis dans le langage PictograF peuvent être utilisés afin d’ajouter de l’information pertinente de manière non envahissante. Un bon exemple d’intégration se retrouve dans le logiciel Map4Decision d’Intelli3, une technologie du domaine de la géomatique décisionnelle. Map4Decision utilise les pictogrammes afin d’illustrer le type géométrique des éléments pouvant être affichés dans une représentation cartographique.

Par exemple, à la figure 1, l’utilisateur comprend rapidement que la province, les régions administratives ainsi que les municipalités régionales de comté sont représentées cartographiquement par des polygones, alors que les stations (d’échantillonnage) sont représentées de manière ponctuelle.

Rapports

Les pictogrammes du langage PictograF sont distribués sous la forme d’une police de caractères.
Ils sont donc facilement intégrables dans les textes et facilitent la description textuelle des phénomènes spatiaux et spatio-temporels.

Par exemple, ils peuvent être utilisés dans les rapports et dictionnaires de données qui suivent en général les jeux de données spatiaux (figure 2).

Exemple d'intégration des pictogrammes dans un dictionnaire de données

Extrait d'un dictionnaire de données


Ils sont également utiles afin de décrire sommairement les jeux de données spatiaux disponibles pour un projet donné (figure 3).
Exemple d'utilisation des pictogrammes pour décrire brièvement les sources de données disponibles

Figure 3: Utilisation des pictogrammes pour un inventaire de jeux de données